SINGLE POST

Top 5 quid ? – Station Montparnasse-Bienvenüe

Tour Montparnasse

(33, avenue du Maine)

Construite entre 1969 et 1973 à l’ancien emplacement de la gare Montparnasse, cette tour de 210 mètres était à l’époque le plus haut immeuble de bureaux d’Europe. Même si ce n’est plus le cas aujourd’hui, elle reste l’unique gratte-ciel de Paris et offre une vue panoramique imprenable sur sa ville et ses monuments emblématiques. Son 56e étage est ouvert au public et abrite un restaurant gastronomique, le Ciel de Paris, où il est permis, et même recommandé, d’avoir les yeux plus grands que la panse. Sur l’étage de l’observatoire se trouvent également une exposition relatant l’histoire de la tour et un café pour sustenter ceux qui ne veulent rien manquer du spectacle.

Jardin Atlantique

(1, place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon)

Entre les bâtiments industriels du quartier se cache une véritable oasis de verdure, un parc situé sur le toit même de la gare Montparnasse. Pour permettre aux voyageurs de profiter d’un moment de détente, ou aux citadins de renouer avec la nature, un jardin suspendu de plus de trois hectares a été mis en place en 1994. Invisible depuis la rue, ce jardin insolite est un lieu de surprises qui valent la peine d’être découvertes : fontaines, terrains de tennis, tables de ping-pong, appareils de musculation et aires de jeux sont au rendez-vous.

Cimetière de Montparnasse

(3, boulevard Edgar Quinet)

Quoi de mieux pour s’imprégner du génie de personnalités marquantes que d’aller les visiter dans leur dernière demeure? L’imposant cimetière de 20 hectares renferme les sépultures de nombreux artistes et intellectuels français (Simone de Beauvoir, Guy de Maupassant, Charles Baudelaire, Jean-Paul Sartre, Antoine Bourdelle, Maurice Leblanc, Émile Zola, etc.). Créé au XIXe siècle, il est le deuxième plus grand cimetière parisien après celui du Père-Lachaise.

Musée Bourdelle

(16-18, rue Antoine Bourdelle)

Les passionnés d’art et de sculpture s’émerveilleront à la visite de ce musée attachant, consacré entièrement à Antoine Bourdelle. Inauguré en 1949, le musée Bourdelle est installé dans les anciens ateliers, appartements et jardins du sculpteur, conformément à sa volonté. Sa demeure a toutefois dû être agrandie et réaménagée pour accueillir les quelque 15 000 photographies, 3 000 sculptures, 4 000 dessins et aquarelles et 150 peintures et pastels que comporte son œuvre. Ce plongeon dans l’univers de l’artiste permet de mieux le connaître, ou le découvrir, et de revivre son histoire à travers tous ses élans d’inspirations.

Musée de la Poste

(34, boulevard Vaugirard)

Ouvert en 1949 à l’hôtel de Choiseul-Praslin, le musée de la Poste (renommé l’Adresse musée de la Poste en 2009) est déplacé en 1973 à son emplacement actuel dans un édifice plus spacieux. Une quinzaine de salles et une vaste galerie, comprenant les collections historiques du musée et ses expositions temporaires, permettent aux visiteurs de vivre un véritable voyage dans le temps. Les esprits curieux pourront étancher leur soif de connaissance en parcourant l’histoire du transport du courrier ou encore en admirant l’impressionnante collection de timbres du musée. .

Revenir à la Station Montparnasse-Bienvenüe

metro_montparnasse_2