SINGLE DESTINATION

Ville frontière avec l’Allemagne, Strasbourg est une commune située à l’est de la France dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Préfecture du Bas-Rhin, lieu administratif de six cantons et capitale de l’Alsace, Strasbourg est un pôle économique considérable dans la zone nord-est de la France. Strasbourg est la ville hôte de nombreuses institutions européennes et internationales. Le Conseil de l’Europe, le Parlement européen, la Cour européenne des droits de l’homme et la chaîne de télévision européenne Arte confèrent à Strasbourg le titre de « capitale européenne ». Strasbourg propose un riche patrimoine historique et culturel et le centre de la ville a été reconnu en 1998 par l’UNESCO.

Strasbourg et son histoire

Vers la fin du IIIe siècle av. J.-C. le territoire est occupé par le peuple celte qui en fait une bourgade nommée Argentoratum. En 58 av. J.-C., les Romains s’installent en Alsace sur le territoire de Strasbourg. La ville est essentiellement militaire. En 406, les Germains envahissent la Gaule et en 451, la ville est complètement détruite par Attila, roi des Huns. La ville est restaurée par les Francs en 496 et porte le nom de Strateburgum. Sous la dynastie des Mérovingiens, peuple christianisé à l’issu du baptême du chef Clovis, Strasbourg devient une petite ville royale. Les activités tournent essentiellement autour de l’agriculture. Les Mérovingiens exportent du vin, du bois et du blé vers les royaumes avoisinants : l’Allemagne, l’Angleterre, les Pays-Bas et la Scandinavie. Les Carolingiens succèdent aux Mérovingiens et Strasbourg, par le traité de Verdun, est attribué à Lothaire, petit-fils de Charlemagne. En 962, Otton le Grand fonde le Saint-Empire romain germanique et la ville de Strasbourg connaît une expansion majeure. Un système défensif est implanté autour de la ville avec une enceinte fortifiée, des tours de garde et des ponts couverts.

Au XIIe siècle, les travaux de construction de l’actuelle cathédrale de Strasbourg sont lancés et de nombreux édifices sont construits. À la fin du Moyen Âge, Strasbourg est une ville prospère et convoitée. Le commerce fluvial est développé, les banques dominent et la vie intellectuelle est marquée par la présence des humanistes et des scientifiques, dont l’inventeur de l’imprimerie Johannes Gutenberg.

En 1519, le père du protestantisme Martin Luther défie l’autorité papale et affiche ses 95 thèses sur la porte de la cathédrale. Strasbourg adopte rapidement les idées nouvelles des réformistes. En 1525, la ville est protestante et devient un foyer d’accueil pour les huguenots (protestants français) chassés de France. Parmi eux, Jean Calvin, pasteur convaincu de l’Église réformée. Jean Calvin quittera Strasbourg pour Genève.

En 1618, la guerre de Trente Ans éclate à la suite des tensions extrêmes entre protestants et catholiques qui siègent dans toute l’Europe. En 1648, par les

traités de Westphalie, une partie de l’Alsace est rattachée à la France. En 1681, Louis XIV et ses 30 000 soldats assiègent la ville. Strasbourg est sous tutelle du royaume de France. Cependant, un accord entre Strasbourg et Louis XIV préserve l’indépendance administrative, religieuse et politique de la ville. La cathédrale qui avait été sous la responsabilité commune de des évêques protestant et catholique retourne à l’Église catholique romaine. La ville change de nationalité, mais elle demeure à la frontière de l’Allemagne. L’allemand demeure la langue parlée couramment. De nouveaux immigrants s’installent et 6 000 soldats français s’installent à Strasbourg. Deux cultures et deux identités caractérisent Strasbourg.

En 1704, la ville effectue un virage religieux attribué à l’évêque Rohan, prince de la famille Rohan de Strasbourg. Le pouvoir épiscopal est contrôlé par la famille Rohan jusqu’en 1790. La famille s’était fait construire le palais des Rohan près de la cathédrale. Sous l’autorité de Rohan, le catholicisme se développe d’une façon exponentielle bien que les protestants demeurent majoritaires.

En juillet 1870, la Guerre franco-prussienne éclate. La Prusse envahit l’Alsace et Strasbourg est assiégée. En 1871, à la fin de la guerre, l’Alsace-Lorraine est rattachée à l’Empire allemand par le traité de Francfort. Strasbourg est la capitale du Reischsland d’Alsace-Lorraine. La ville s’agrandit avec des nouveaux quartiers, des nouvelles places, des grandes avenues et elle se modernise dans les secteurs industriel, portuaire et ferroviaire jusqu’à la Première Guerre mondiale. Par le traité de Versailles signé le 28 juin 1919, l’Alsace-Moselle retourne à la France. Les Allemands sont chassés de Strasbourg.

Dans les années 1930, l’arrivée à Strasbourg de juifs d’Europe centrale augmente la croissance démographique qui était défaillante depuis 1918. La Seconde Guerre mondiale apporte de nouveaux bouleversements dans l’histoire de Strasbourg et de l’Alsace. Après la signature de l’armistice du 22 juin 1940, l’Alsace-Lorraine est annexée au Troisième Reich. Les juifs sont chassés et la synagogue de Strasbourg incendiée. Les rues de Strasbourg retrouvent leurs noms en allemand et le français est interdit. Seuls les Alsaciens émigrés peuvent revenir dans la ville de Strasbourg. Le 6 septembre 1944, la ville est bombardée par les troupes françaises. Le général Leclerc (Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc) libère la ville de Strasbourg et le 23 novembre 1944 l’Alsace retourne à la France.

L’histoire de Strasbourg a été marquée par les annexions allemandes et françaises. Les grands bouleversements de l’Alsace ont laissé un patrimoine historique et une grande diversité architecturale développée par deux cultures. Aujourd’hui, la richesse du patrimoine historique de la ville est reconnue mondialement. Depuis 1988, Strasbourg, et plus particulièrement son centre-ville, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Strasbourg est l’emblème de la réconciliation franco-allemande.

Quartiers de Strasbourg

Strasbourg compte 15 quartiers administratifs, dont certains plus connus pour leurs attraits historiques, culturels et architecturaux. Quelques quartiers présentent une architecture variée qui découle du biculturalisme de la ville.

Centre historique. Le Vieux-Strasbourg occupe la Grande Île. Il a conservé son charme médiéval avec ses rues étroites et pavées. La cathédrale Notre-Dame et le quartier de la Petite France témoignent de la vie d’époque. La Petite France était le quartier des tanneurs. Quartier pittoresque à l’architecture typique, il a conservé plusieurs maisons à colombages. Le quartier est traversé par un grand nombre de canaux aménagés. La Petite France est très appréciée des touristes qui aiment se promener sous les ponts couverts et dans les rues ancestrales.

Quartier Neustadt. La Neustadt (nouvelle ville) appelée également quartier allemand a été construite de la fin du XIXe siècle jusqu’en 1914. Il est le prolongement de Strasbourg. Il se situe au nord et nord-est de la Grande Île. Il se compose de grands axes et de petits quartiers. La Neustadt se caractérise par son architecture aux styles variés. Une myriade de maisons au style néoroman, néogothique, néorenaissance, néoclassique et art nouveau enrichissent le quartier. Sites touristiques d’intérêt : place de la République, jardin botanique, parc de l’Orangerie et parc du Contades.

Quartier Cronenbourg. Le quartier est situé à l’ouest de Strasbourg. Il s’est développé avec l’arrivée du chemin de fer et de la brasserie Hatt. Le quartier doit sa notoriété aux brasseries Kronenbourg. Site touristique : Vieux-Cronenbourg

Quartier Neudorf. Situé au sud du centre-ville, Neudorf est entouré notamment au nord par le quartier de la Bourse et de l’Esplanade. Neudorf se structure autour de la place du marché et de la Scala (salle de spectacle et brasserie).

Cathédrale de Strasbourg

La cathédrale de Strasbourg attire des milliers de pèlerins et de touristes chaque année. Notre-Dame de Strasbourg est le deuxième monument religieux le plus visité en France après la cathédrale Notre-Dame de Paris.

De culte catholique romain, la cathédrale est rattachée à l’archidiocèse de Strasbourg. Achevée en 1476, sa construction est de style gothique. L’unique tour en façade domine la ville de Strasbourg. La hauteur impressionnante de la cathédrale dépend de sa flèche atteignant 142 m depuis le sol. Notre-Dame de Strasbourg a été la plus haute cathédrale de France jusqu’en 1874. La cathédrale de Rouen achevée en 1876 a détrôné Strasbourg avec ses 151 m de hauteur.

L’élégance et le raffinement de Notre-Dame en font un lieu de somptuosité. Sa façade richement sculptée et décorée d’une dentelle de pierres émerveille avant

même de pénétrer à l’intérieur de l’église. Les vitraux, malgré les destructions dues à la Guerre franco-prussienne de 1870, sont pour la plupart d’origine et datent des XIIe et XIVe siècles. D’une exceptionnelle richesse, ils ont été fabriqués par des maîtres-verriers de Strasbourg. La rosace centrale impressionne par son iconographie inhabituelle représentant des épis de blé. L’horloge astronomique qui est situé dans le croisillon droit du transept attire les visiteurs du monde entier. Le grand orgue placé en nid d’hirondelle au niveau de la 2e travée de la nef près du chœur est un instrument impressionnant avec son buffet d’orgue de style gothique.

Géographie, climat et météo Strasbourg

L’altitude de Strasbourg varie entre 132 m et 151 m. La latitude de la ville est de 48° 35’ 02” N. et la longitude est de 7° 44’ 43” E. La superficie de la commune française s’étend sur 78,26 km².

Strasbourg est décentrée par rapport aux autres villes et communes françaises. Elle est située à la limite de l’Europe atlantique et de l’Europe continentale. La ville de Strasbourg s’étend au nord sur les grandes plaines de l’Europe du Nord jusqu’à la vallée de la Ruhr. Au sud, elle est reliée, par les vallées de la Saône et du Rhône, à l’Europe méditerranéenne. Strasbourg se trouve à 500 km environ de la Méditerranée, de l’Adriatique et de la mer du Nord.

Son climat est de type semi-continental. Les hivers et les étés sont les deux saisons les plus concernées par les affres des basses et hautes températures. Strasbourg connaît des étés chauds pouvant atteindre les 38 °C. Située dans une cavée entre les Vosges et la Forêt noire, Strasbourg ressent très peu les effets du vent. Ce qui laisse une impression de chaleur extrême en été. Les hivers sont rigoureux et froids avec des moyennes de saison de 3 °C. La ville peut connaître des températures hivernales en dessous des -10 °C. Les précipitations de neiges sont aussi un facteur considérable qui engendre des problèmes de circulations. Pour connaître les conditions routières lors de ces périodes, il est préférable de consulter les sites Info Trafic Strasbourg.

De violents orages sont fréquents à la fin du printemps et en été. À cet effet, Strasbourg dépasse la moyenne des villes de France dans la fréquence annuelle de journées orageuses. La moyenne nationale est de 22 jours d’orage comparativement à 29 jours pour Strasbourg. Strasbourg est une des villes de France qui enregistre depuis une soixantaine d’années des records de chaleur et de froid. Le record de froid a été le 23 janvier 1942 de -23,6 °C et le record de chaleur de 38,7 °C le 7 août 2015.

Plan de Strasbourg

Le plan de la ville de Strasbourg est défini par rues, avenues, autoroutes et zones urbaines. Les principaux axes routiers sont les autoroutes A35, E25, A4 et la N4. L’office du tourisme met à la disposition des plans de Strasbourg.

Réseau de transports dans la ville de Strasbourg

Tram Strasbourg

La compagnie des transports strasbourgeois (CTS) est gestionnaire du réseau moderne du tramway qui comprend 70 stations et 60 kilomètres de lignes. Le réseau s’établit sur six lignes en service (A-F) dont la ligne A fut prolongée de 1,8 km en avril 2016. La capacité quotidienne de voyageurs du réseau est de 300 000 passagers. En 2017, la ligne D sera prolongée jusqu’à la gare Kehl en Allemagne. Le CTS Strasbourg gère également le réseau de bus qui dessert l’ensemble de l’agglomération de Strasbourg.

Gare de Strasbourg

La gare centrale de Strasbourg-Ville est un important réseau ferroviaire à cinq branches qui présente une capacité d’accueil de 550 trains par jour. Une cinquantaine de trains TGV transitent chaque jour en gare Strasbourg. La ville de Strasbourg est l’une des étapes de l’axe principal ouest-est de l’Europe ce qui favorise de nombreux déplacements régionaux, nationaux et internationaux à partir de la principale gare ferroviaire de la ville. Environ 70 000 passagers utilisent le réseau de trains chaque jour. La ville compte également deux haltes ferroviaires voyageurs réservées au TER : la gare de Strasbourg-Krimmeri-Meinau et la gare Strasbourg-Roethig. Une douzaine de gares supplémentaires desservent l’agglomération.

Aéroport Strasbourg

L’aéroport international de Strasbourg est situé à Entzheim à 15 km au sud-ouest de Strasbourg. L’aéroport est notamment desservi par les compagnies Ryanair et Air Berlin. La gare Entzheim-Aéroport est reliée à la gare ferroviaire de Strasbourg-Ville transportant les voyageurs en dix minutes vers le centre de la ville. L’aéroport est réparti sur deux niveaux et muni de deux terminaux (un terminal passager de 21 000 m² et un terminal cargo de 9 000 m²), de stationnements, d’un centre d’affaires, de bars, de restaurants, de boutiques, d’un service de navettes et taxi Strasbourg.

Université de Strasbourg

En janvier 2009, la fusion des trois universités de Strasbourg, université Louis-Pasteur pour les sciences, université Robert-Schumann pour le droit et université Marc-Bloch pour les lettres, marquent un moment important dans l’histoire des universités de la ville. Depuis cette fusion, les Strasbourgeois possèdent une université multidisciplinaire qui compte environ 44 000 étudiants. L’université de Strasbourg est constituée de 38 composantes (facultés, instituts, écoles) et de 76 chaires de recherche. EM Strasbourg (École de Management Strasbourg) propose une quarantaine de formations dans tous les grands domaines de la gestion. ENT Strasbourg Université rassemble tous les services en ligne.

Académie de Strasbourg

Rectorat Strasbourg. La région académique Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine comprend les académies de Nancy-Metz et Strasbourg. Le recteur de la région académique est celui de l’académie de Nancy-Metz. Le rectorat Strasbourg est situé au 6, rue de la Toussaint, 67 000 Strasbourg. Téléphone : 03 88 23 37 23. AC Strasbourg est le webmail de communication de l’Académie.

DNA Strasbourg

Le site DNA (dernières nouvelles alsaciennes) couvre l’actualité du jour. Politique, environnement, culture, sport, journée de l’Euro, tous des points d’actualité mis à l’information quotidiennement.

Strasbourg : la vie culturelle et scientifique

Théâtre national de Strasbourg

Le Théâtre national de Strasbourg (TNS) est l’unique théâtre national français situé à l’extérieur de la ville de Paris. À Strasbourg, le théâtre national, qui a été fondé en 1968, est un lieu culturel très prestigieux de la ville. Situé au 1, rue de la Marseillaise, on y joue une vingtaine de pièces par saison. Le Théâtre loge dans l’ancien palais de la diète d’Alsace-Lorraine du côté de la place de la République. L’École supérieure d’art dramatique y loge également.

La Laiterie Strasbourg

La Laiterie est un centre culturel situé sur un ancien site industriel réhabilité du quartier de la gare centrale à Strasbourg. Plus précisément, la Laiterie est une salle des musiques actuelles et de concerts rock gérée par l’association Artefact-PRL. La salle est divisée en deux sections : la grande salle de spectacle et le club. Le centre culturel est multidisciplinaire abritant la Cité des arts, le Hall des chars, la Fabrique de théâtre et le Molodoï. Le site est desservi par les lignes B et F du tramway-station Laiterie.

Le Palais de la musique et des congrès

Cette institution représente l’une des trois grandes structures culturelles de la ville de Strasbourg. Le Palais de la musique et des congrès s’étend sur une surface de 55 000 m². Sa structure contient deux auditoriums dont un de 2 000 places et un autre de 1 000 places. Ce centre est voué à la musique classique. Il présente environ 350 spectacles et accueille 320 000 visiteurs annuellement.

Opéra national du Rhin

Institution lyrique née de la fusion de l’opéra de Strasbourg, de l’opéra municipal de Colmar et de l’opéra municipal de Mulhouse, l’Opéra national du Rhin reçoit son statut officiel en 1997. Avec la participation de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et de l’Orchestre symphonique de Mulhouse, l’Opéra monte 130 représentations chaque année.

Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS)

Situé à la place Jean-Arp, le nouveau musée d’Art moderne et contemporain (13 000 m²) a été inauguré en 1998. Le MAMCS possède une collection de 25 000 œuvres (peintures, art graphique, photographie) couvrant la période de 1870 à nos jours. La collection de peintures comprend des œuvres des peintres impressionnistes et postimpressionnistes français tels que Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Odilon Redon, Paul Gauguin, Paul Signac, des peintres de la modernité comme Maurice Vlaminck, Georges Braque, Juan Gris, Pablo Picasso, Marc Chagall, sans oublier les artistes de l’abstractionnisme et du surréalisme.

Le nouveau bâtiment a été conçu par Adrien Fainsilber (architecte et urbaniste parisien né en 1932)
L’architecture du musée est composée d’une grande nef vitrée qui s’ouvre sur la vieille ville de Strasbourg. Environ 150 000 visiteurs chaque année fréquentent le musée.

Cinéma UGC Strasbourg-Ciné cité Strasbourg

UGC Ciné cité Strasbourg est une des chaînes des cinémas proposant une programmation de sorties nationales, des avant-premières et des événements spéciaux. Le complexe cinématographique est situé au 25, route du Rhin.

Vaisseau Strasbourg

Antenne du Conseil départemental du Bas-Rhin, le Vaisseau Strasbourg est un centre de culture scientifique, technique et industrielle. Le centre est destiné aux enfants et jeunes âgés de 3 à 15 ans. Il est situé au 1 bis, rue Philippe Dollinger, 67000 Strasbourg. Téléphone : + 33 3 69 33 26 69.

OVS Strasbourg

On va sortir Strasbourg. Le site propose des sorties entre amis et rencontres amicales dans la ville. OVS Strasbourg offre des rencontres sur des thèmes variés. Chaque rencontre peut se faire selon la langue sélectionnée : anglais, français, espagnol, allemand, portugais et italien.

Strasbourg curieux

Agenda culturel de la région strasbourgeoise situé au 39, boulevard de Nancy. Téléphone : + 33 3 88 22 51 89. Concert, soirée, exposition, théâtre, cinéma, manifestation, etc., tous les événements à la une.

Restaurants et gastronomie

L’option restaurant Strasbourg est très populaire chez les Strasbourgeois qui aiment festoyer. Aussi, les restaurants sont très nombreux et particulièrement dans la vieille ville de Strasbourg qui est l’endroit idéal pour découvrir les lieux prisés de la gastronomie et de la cuisine traditionnelle alsacienne. Les brasseries françaises, les restaurants italiens, asiatiques, la cuisine du monde et du Moyen-Orient sont bien implantés dans le quartier historique. Quelques restaurants ont reçu la toque Gault et Millau ou encore arborent les étoiles et fourchettes Michelin.

Informations pratiques

Ville de Strasbourg

Le site internet de la ville de Strasbourg a été conçu pour répondre aux besoins des citoyens et répondre à leurs questions. Les horaires des activités de la ville sont affichés. Par exemple, l’horaire des bains publics est affiché sous le thème Piscine Strasbourg. Des plateformes pour les services sont aussi disponibles pour une consultation sur divers sujet. La plateforme emploi Strasbourg permet de saisir en ligne les candidatures.

Hôtels Strasbourg

Plusieurs chaînes hôtelières dont Ibis Strasbourg, Citadines Strasbourg, Mercure Strasbourg sont situées dans le Strasbourg historique près du quartier Petite France, de la cathédrale Notre-Dame et de l’université de Strasbourg.

Racing Club Strasbourg Alsace

Le RC Strasbourg est un club de football français fondé en 1906. Le club remporte une première coupe de France en 1951, puis une deuxième en 1966 et une troisième en 2001. Le siège social du RC Strasbourg est situé au 12, rue de l’Extenwoerth. Le Racing Club Strasbourg Alsace est en résidence au stade de 27 500 places de la Meinau à Strasbourg.

Société protectrice des animaux (SPA Strasbourg)

La SPA de Strasbourg est située au 7, rue de l’Entenloch à Strasbourg Cronenbourg. La société protectrice des animaux est gérée par un conseil d’administration et fonctionne avec quelques employés et une centaine de bénévoles.

Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM Strasbourg)

L’adresse et le plan d’accès de la Caisse primaire d’assurance maladie du Bas-Rhin sont répertoriés dans l’annuaire des agences et des antennes CPAM.

Magasins en ligne

Magasiner en ligne est une activité de plus en plus répandue chez les Strasbourgeois. Quelques magasins offrent une gamme variée de produits spécialisés dont IKEA Strasbourg, Printemps Strasbourg, Monoprix Strasbourg et Supermarché U EXPRESS Strasbourg.

Revenir à la région Grand-Est

Strasbourg's Cutest Neighbourhood - Le Petite France
Cartridge World Strasbourg - Recharge de cartouche d'encre et toner ...
Strasbourg
Strasbourg vu du ciel
Agence de Traduction à Strasbourg | Global Voices
... Vauban : Site Touristique Strasbourg 67000 (adresse, horaire et avis
Strasbourg | Gares & Connexions
... à strasbourg pres d'obernai et Chambres d'Hôtes strasbourg en Alsace
Strasbourg : fausse alerte à la bombe dans la cathédrale
Un centre CPIH Formation: STRASBOURG
歩くとそこはディズニーの世界!?フランスの ...