SINGLE DESTINATION

Nichée au nord de la France, entre la région parisienne et la Manche, la Normandie est une terre de légendes qui a survécu aux ravages du temps. Sa notoriété n’a pas terni son histoire, ni le tourisme altéré son charme brut. Musées d’art et d’histoire, stations balnéaires, campings et hôtels en font un lieu d’évasion idéal. Calme, fraîcheur, verdure et délices culinaires attendent le voyageur, pour un week-end ou pour tout l’été.

La région

La Normandie, région administrative de la France et entité historique culturelle, compte près de 3 500 000 habitants sur un territoire 30 100 km2. Sur la carte, on peut voir quelques îles qui bordent son littoral : il s’agit des îles anglo-normandes. Son drapeau arbore une croix de saint Olaf, croix scandinave jaune sur fond rouge, qui rappelle les origines nordiques de la région. Quant aux armoiries, elles sont décorées de deux léopards dorés.

Histoire

Les Vikings, Guillaume le Conquérant et Richard Cœur de Lion sont trois piliers de l’histoire normande. Ils font partie de la culture populaire à cause des nombreuses légendes à leur sujet, légendes brodées autour de leurs conquêtes ou traits de caractère. Qui n’a pas entendu parler des sautes d’humeur de Guillaume le Conquérant, de la férocité des Vikings ou de la rivalité opposant Richard et son frère, Jean sans Terre?

Environ 6000 ans av. J.-C., les premiers occupants de la Normandie, des chasseurs-cueilleurs asiatiques, commencent à pratiquer l’agriculture et délaissent leur mode de vie nomade. Ces tribus demeureront autonomes et libres jusqu’en 148, lors de la conquête romaine. Rouen et Bayeux seront fondées et deviendront les centres politiques et religieux de la région avec l’arrivée du christianisme. La Normandie devient ainsi peu à peu une terre franque.

Près de 800 ans plus tard, sous le règne du roi des Francs de Charles le Chauve, puis de Charles le Simple, les peuples scandinaves débarquent en Normandie et mettent le pays à feu et à sang. À partir de 841, les féroces Vikings assailliront les côtes normandes pendant 70 ans et feront de Rouen un lieu de trafic de marchandises et d’esclaves. Leur chef Rollon se hisse à la tête du duché normand et contrôle le pays et les Francs qui l’habitent. En 911, à bout de ressources et conscient que le peuple franc ne peut repousser ses envahisseurs, le roi Charles le Simple conclut un accord – le traité de Saint-Clair-sur-Epte – avec Rollon; moyennant sa conversion au christianisme et la promesse de devenir son allié, il lui cède le territoire normand.

Quelques siècles passent et Guillaume le Conquérant entre en scène. Duc de Normandie, il fonde le royaume anglo-normand à la suite de sa conquête de l’Angleterre en 1066 avec la bataille d’Hastings. Ces deux pays demeurent unis jusque vers 1192, alors que Richard 1er, roi d’Angleterre et duc de Normandie, est prisonnier d’un rival à Vienne. Son frère, surnommé Jean sans Terre, profite de son absence pour partager la Normandie avec son ennemi, le roi de France Philippe Auguste.

La Normandie est également connue pour avoir été le théâtre du débarquement des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, sur les plages du Calvados et de la Manche – opération amphibie nommée « Neptune ».

Géographie et attractions touristiques

La Normandie se divise en deux régions : la Haute-Normandie, formée des départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, et la Basse-Normandie, composée du Calvados, de la Manche et de l’Orne. Or, depuis leur fusion le 1er janvier 2016, les deux régions n’en forment qu’une, la Normandie, qui porte depuis le titre de région administrative. La Haute et la Basse-Normandie demeurent toutefois des entités distinctes pour le climat et la composition géographique.

Le climat océanique fait la loi en Normandie, mais la météo est plus clémente en Basse-Normandie qu’en Haute-Normandie, où il pleut près de 150 jours par année. Les hivers sont doux et neigeux dans les deux régions, les étés humides en Haute-Normandie, et venteux en Basse-Normandie.  Les mois les plus pluvieux sont octobre, novembre et janvier.

La Haute-Normandie est plutôt plane – à l’image de l’Île-de-France, tandis que la Basse-Normandie est creusée de vallons et de petites collines.

Les incontournables à visiter en Normandie sont le centre Guillaume le Conquérant à Bayeux, la station balnéaire de Deauville et son centre de thalasso, le musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon, les cathédrales de Sainte-Thérèse-de-Lisieux et de Bayeux, le Mont-Saint-Michel et les plages du débarquement.

Culture et traditions

Du cidre au fromage, en passant par les andouilles et la fallue, un pain brioché traditionnel, s’il y a une région française où les foodies seront comblés, c’est bien la Normandie! Outre l’excellent cidre distillé appelé calvados, on y trouve aussi le poiré, alcool de poires fermentées, le camembert et une foule de spécialités gastronomiques avec pour ingrédients principaux… la crème et le beurre. Riches et goûteux, les plats normands traditionnels sont servis dans de nombreux restaurants, dont le Comptoir à huîtres de Dieppe et La mère Poulard, dans le village historique du Mont-Saint-Michel.

Autrefois terre paysanne, la Normandie est aujourd’hui un lieu de production agricole et industrielle. Autant en Haute qu’en Basse-Normandie, les agriculteurs peuvent aujourd’hui rentabiliser leurs terres et leurs produits grâce à la Caisse régionale de crédit agricole de Normandie, qui leur offre des services financiers adaptés à leurs besoins.

Les sportifs trouvent aussi leur compte en Normandie, avec d’innombrables épreuves de course à pied organisées chaque année et de nombreuses ligues sportives, dont les sports de glace et le football.

Quant aux amoureux de l’art, le musée des Impressionnistes-Giverny et la maison de Claude Monet, à Giverny, ainsi que le musée Christian Dior de Granville, sauront combler leur curiosité et attrait de l’esthétique.

Environnement – faune et flore

Les paysages normands sont protégés dans quatre parcs naturels régionaux : les marais du Cotentin et du Bessin, les boucles de la Seine normande, les forêts et le bocage de Normandie-Maine et le bocage du Perche. Ces parcs servent d’habitat aux animaux sauvages et préservent la flore normande, comme la canneberge des tourbières, très rare.

Revenir en France

à rouen avec expedia fr https www expedia fr location voiture rouen ...
... entre une région et un réseau métropolitain Caen/ Rouen/ Le Havre
La cathédrale de Rouen
Rouen - Normandie | Bureau des Conventions Rouen vallée de Seine ...
SYMBOLE D'UNITE NORMANDE: Les splendeurs de la cathédrale de ROUEN ...
Rouen Tripbook - auberges de jeunesse - Hostelling International
France-Rouen-Cathedral facade
Rouen - Place du Vieux Marché / Photo : J.C. Demais
... • Les cathédrales les plus hautes du monde • Cathedrale Rouen
Photo : Rouen
Rouen Cityguide | Your Travel Guide to Rouen - Sightseeings and ...
photos de rouen europe france haute normandie seine maritime rouen