SINGLE DESTINATION

La Guyane est l’un des nombreux territoires qui appartiennent à la France. Située entre le Brésil et le Suriname, la Guyane française est un pays d’une biodiversité éclatante. Le département, qui est le seul territoire français de l’Amérique du Sud, est marqué par une histoire coloniale importante, qui porte le souvenir de l’esclavage.

Histoire

Les trois Guyanes formaient historiquement un ensemble de pays appartenant aux couronnes européennes. Le Suriname appartenait à la Hollande et la Guyana à l’Empire britannique. Des grandes puissances européennes qui ont exploré le continent américain, c’est la France qui s’est posée la première sur le territoire guyanais. Les premiers contacts des Français avec les autochtones se font sans remous : les Français sont peu nombreux et leurs buts sont uniquement commerciaux.

C’est en 1643 que débute la colonisation et on constate rapidement la hausse du taux de mortalité chez les autochtones. Les Européens transportent avec eux les germes de maladies, anodines pour eux, mais mortelles pour les autochtones. Plus tard, les Hollandais viennent occuper le territoire pendant quelques années. Celui-ci est rapidement repris par les Français.

Les denrées coloniales intéressantes pour les colonisateurs sont principalement le cacao, l’indigo, le sucre, le café, le girofle, le coton, la muscade, le roucou, la cannelle et le poivre. Plus le commerce de ces ressources prend de l’expansion, plus le besoin de main-d’œuvre devient pressant. C’est ainsi que l’histoire de l’esclavage en Guyane commence.

On constate qu’il est ardu de réduire les autochtones au travail forcé. D’abord parce qu’ils sont d’une santé fragile, ensuite parce qu’ils détiennent une connaissance du territoire qui leur confère un net avantage pour prendre la fuite. Afin de mettre un terme au problème de main d’œuvre, on fait venir des Africains issus d’autres colonies françaises. Une révolution et deux abolitions de la traite des Noirs au pays mettent fin à l’esclavage.

Paysage linguistique et diversité culturelle

Même si la population de la Guyane est l’une des plus faibles du continent sud-américain, ses membres sont jeunes et sa croissance est extrêmement rapide.

La Guyane a pour langue officielle le français, mais son paysage linguistique est vaste et riche. Sur les 23 000 habitants recensés, 10 % d’entre eux seraient créoles, pour la plupart bilingues.

Des groupes tels que les Businenges, qui sont les descendants des esclaves enfuis de l’ancienne Guyane hollandaise, le Suriname, ou des individus qui ont fui la guerre civile de 1980, forment une large communauté linguistique. Ils pratiquent le nenge(e), langue souvent surnommée Eastern Maroon Creole.

On compte six groupes d’autochtones sur le territoire : les Wayampis, les Tekos, les Wayanas (ces groupes vivent généralement à l’intérieur des forêts denses qui caractérisent l’intérieur du pays) ainsi que les Kali’nas, les Arawaks, les Palikurs, (installés sur les côtes). La plupart des langues utilisées par ces communautés sont fortement influencées par des langues environnantes comme le français, le créole et le portugais. Peu de nouveaux mots s’y forment, on y voit plutôt apparaître des néologismes sous forme d’emprunts. Parmi les langues autochtones, le palikur est la langue la plus parlée. En société, les communautés autochtones sont très actives politiquement. Les revendications liées au territoire sont discutées vivement. La diversité linguistique et culturelle est vue comme une richesse à préserver par l’ensemble des communautés.

Guyane tourisme

La Guyane française est desservie par la compagnie aérienne régionale Air Guyane qui assure les vols entre les communes de Cayenne, Saint-Laurent-du-Maroni, Maripasoula, Saul, Grand Santi et la capitale de l’ancienne colonie hollandaise du Suriname, Paramaribo.

Il est possible d’aller visiter le centre spatial guyanais situé près de Kourou.

Environnement (faune/flore)

Avant un séjour, il est toujours recommandé de vérifier la météo à Guyane, les pluies peuvent y être abondantes;  son climat est très humide.

La Guyane occupe une partie du bouclier guyanais (avec le Suriname et la Guyana) qui est formé de rochers qui datent de temps immémoriaux et dont l’érosion forme un relief qualifié de « peau d’orange ».

Vivre en Guyane, c’est aussi profiter d’une faune et d’une flore majestueuse. La forêt humide couvre 98 % du pays et contient plus de 1 100 espèces. Celle-ci se sépare en trois types : la mangrove (une forêt en majorité peuplée de palétuviers rouges et blancs), la forêt marécageuse (où poussent en grande partie des palmiers pinots) ainsi que la forêt dense. Pour ce qui est de la flore, on compte au pays plus de 7 000 espèces botaniques. Les reptiles, notamment les anacondas, les iguanes et les caïmans, sont abondants. On y trouve une diversité incroyable de batraciens, d’oiseaux, de poissons, d’insectes et de myriapodes. Les mammifères locaux qui piquent le plus la curiosité sont évidemment les singes, les moutons paresseux, les pumas et les jaguars.

Quelques faits divers sur le département

Contrairement à l’ancienne Guyane britannique, désormais connue sous le nom de Guyana, où sévissent de graves problèmes économiques, la Guyane française est l’une des régions les plus riches de l’Amérique du Sud. Cela est dû à la richesse des ressources du pays et au tourisme.

L’heure en Guyane est différente de Montréal, le décalage horaire correspond à la perte de trois heures. Si le voyageur provient de la France, il doit savoir qu’il est cinq heures plus tôt à sa destination.

Il existe deux drapeaux guyanais, l’un dit  « traditionnel », l’autre dit  «indépendantiste » (le dernier est le plus fréquemment utilisé de nos jours).

Revenir en France

... de Guyane se mobilise pour la COP 21 | Parc Amazonien de Guyane
Plus de 98% de la Guyane sont couverts par la forêt !
Votez pour le fromager du bourg de Saül ! | Parc Amazonien de Guyane
guyane paysage | Arts et Voyages
Description Kaieteur Falls Guyana (2) 2007.jpg
Infos sur : guyane paysage - Arts et Voyages
1000+ images about Guyane - France on Pinterest | Leon, Macros and ...
Infos sur : guyane paysage - Arts et Voyages
... de Guyane se mobilise pour la COP 21 | Parc Amazonien de Guyane